GENERATION ECOLOGIE DEMANDE LA DEMISSION DE GEORGES FRECHE

Publié le par France Gamerre

En traitant les HARKIS de « sous-hommes », le Président de la région Languedoc-Roussillon a montré son vrai visage.

Opposer l’hommage à un responsable des pieds-noirs à l’honneur des Harkis est un non sens historique car dans la « Guerre d’Algérie » dont l‘issue fut dramatique pour ces deux communautés, les deux camps étaient du même coté : celui de la France.

Génération Ecologie a toujours défendu l’honneur de ces deux communautés, victimes des errements et des contradictions de la politique française des années cinquante et soixante. Elles ont toutes les deux souffert de leur abandon par la France. En tant qu’historien Georges Frèche ne devait pas l’ignorer.

En tant que responsable politique il se devait de respecter également l’une et l’autre de ces communautés au lieu de les opposer

Les excuses du promoteur de la Septimanie ne sont pas suffisantes. Elles n’effaceront pas l’affront faite à une communauté qui s’est sacrifiée pour notre pays.

France GAMERRE, Présidente de Génération Ecologie Tel :06 32 28 91 30

Contacts :  Mickaël CAVALIER, Chargé de communication : 06 7501 7459

 

Publié dans Communiqués de presse

Commenter cet article