Génération Ecologie surpris de la candidature de José Bové

Publié le par Aurélien

La candidature de José Bové annoncée comme « écologique » par le quotidien « Libération », surprend Génération Ecologie pour deux raisons :

La première, c’est que l’ancien leader de la « Confédération Paysanne », s’est toujours présenté comme un contre pouvoir et avait promis de ne jamais rentrer dans l’arène politique. Or, se présenter à une élection politique est un acte politique pur et simple. José Bové a donc renié sa parole. Encore une position irrémédiable qui change du jour au lendemain.

La deuxième, c’est que si certains combats de José Bové sont proches de l’écologie, son discours et son parcours ne sont pas ceux d’un écologiste. Il a défendu une catégorie de citoyens de la planète contre les excès du libéralisme, ça n’en fait pas pour autant un défenseur d’un programme écologiste.

Génération Ecologie est de plus en plus inquiet de la « récupération » et du « recyclage » des thèmes écologistes soit par des politiciens en panne de programme, soit par des provocateurs qui veulent se donner de la crédibilité, soit par des professionnels qui utilisent l’Ecologie comme fond de commerce.

Il y aura nécessairement une clarification à faire dans le domaine de « l’Ecologie Politique ».

Publié dans Communiqués de presse

Commenter cet article