Interview de "Végétarien magazine"

Publié le par Michel Verna

Le Magazine « VEGETARIENS MAGAZINE » a interrogé plusieurs candidats à l’investiture, c’est très volontiers que France GAMERRE a répondu à ces questions.

 

Est-ce que la question de la protection animale, au-delà des espèces en voie de disparition et des animaux domestiques, est un sujet qui fait partie de votre programme ?

La question de la protection des animaux sauvages, d’élevage ou de compagnie est, bien évidemment, au coeur de mon programme.

 

Si vous arrivez au pouvoir ou si vous accédez à des postes législatifs (député, sénateur), quelles mesures concrètes et pratiques essayeriez-vous de faire passer en faveur des animaux dits de « consommation » cochon, mouton, vache, poule etc) ?

Pensez-vous vous pencher sur les conditions de vie et de transport des animaux d’élevages ?

Il semble difficile d’interdire la consommation des protéines animales. Cependant, leurs conditions d’élevages, de transport et d’abattages sont trop souvent ignobles. Il est urgent d’instituer un haut conseil chargé d’instituer des normes draconiennes (surfaces par animal, normes sanitaires, conditions et temps de transport, méthodes douces d’abattage…) assorties de sanctions dissuasives et  réellement appliquées.

 

Quelle est votre position concernant l’utilisation des animaux dans certaines activités de loisir

 LA CORRIDA : êtes-vous pour le maintien des corridas ou leur interdiction ? Pourquoi ?

Concernant la corrida, je suis pour son interdiction pure et simple, car cette activité barbare n’a rien d’une tradition culturelle et ne participe qu’à la souffrance animale. Il en est de même pour les combats de coq.

 LA CHASSE : Êtes-vous pour le maintien de la chasse ou son interdiction ? Pourquoi ?

La chasse présente une autre problématique. Elle est parfois nécessaire à la régulation d’espèces pouvant proliférer et se montrer nuisibles. Cependant, son contrôle est impératif pour éviter les abus. Le nombre de poste de garde de chasse doit être accru ainsi que leur formation intensifiée pour permettre leur réelle efficacité.

 Par ailleurs, un réel contrôle de la délivrance des permis de chasse doit être réinstauré, et plus seulement laissé aux seules associations de chasseurs, pour éviter les accidents et afin de s’assurer que les nouveaux détenteurs sont aptes à accepter les quotas nécessaires à la protection de certaines espèces.

 la présence d’animaux sauvages dans les spectacles de cirque :

 Êtes-vous pour son maintien ou son interdiction ? Pourquoi ?

La place d’un animal sauvage n’est pas dans un environnement clos, et encore moins sur une piste de cirque où ils sont soumis, bien souvent par la peur et la violence à exécuter des numéros contre-nature et traumatisants. Certes, certains cirques sont sérieux, mais il y en a bien trop peu. Arrachés à leur milieu naturel, dressés, détenus en captivité, condamnés à parcourir des milliers de kilomètres enfermés dans le noir ces animaux dénaturés subissent des conditions de vie incompatibles avec leurs impératifs biologiques. Cette image erronée de l’animal sauvage  donnée par les cirques aux enfants est intolérable et ne doit plus exister. Pour cela une interdiction à l’échelle européenne est nécessaire.

 Les végétariens représentent environ 1% des citoyens français : souhaitez-vous en tenir compte et de quelle façon ?

 

 1 million de végétariens, ce sont autant de citoyens qui ont droit à la parole et donc à ce qu’on les écoute. Sans particulièrement apprécier la viande (je suis plutôt poisson et produits biologiques),  je ne mentirais pas en prétendant être végétarienne.

 Le libre choix de chacun doit être respecté et garanti. Pour cela, il est évident que les services publics doivent proposer des menus adaptés aux convictions de chacun. C’est déjà très souvent le cas pour les croyances religieuses, pourquoi en serait-il différents pour les engagements idéologiques ?

Il en est de même pour l’étiquetage des produits alimentaires, dont les mentions doivent impérativement être lisibles est compréhensibles par tous, qu’il s’agisse de substances animales ou de toute autre produit phytosanitaire, OGM… Il en va de notre santé alimentaire.

 Si vous arrivez au pouvoir ou si vous accédez à des postes législatifs (député, sénateur), quelles mesures concrètes et pratiques essayeriez-vous de faire passer en faveur des végétariens ? Votre parti imposerait-il :

l’obligation de proposer au moins un menu végétarien dans les collectivités (hôpitaux, écoles) ,  que toutes les étiquettes de produits alimentaire comporte une mention précisant clairement si le produit contient ou ne contient pas des substances animales, Ou bien d’autres mesures, lesquelles ?

Mes impératifs en matière d’écologie sont exposés en 7 urgences qui résument les 200 propositions de mon programme.

 Quels sont vos impératifs en matière d’écologie ? Est-ce pour vous un souci majeur ?

Il est évident qu’en tant que présidente du premier parti écologiste crée en France, écologiste convaincue et candidate à l’élection présidentielle sur ces valeurs, la protection de l’environnement est  un souci majeur pour moi. S’il en était autrement, je ne serai pas là où je suis et je ne me présenterai pas.

 Quelle politique souhaiteriez-vous mener concernant l’agriculture biologique ?

Ma politique en matière d’agriculture biologique est simple, son développement par le transfert progressif des crédits et subventions de l’agriculture intensive vers l’agriculture biologique ou la production intégrée plus respectueuse des ressources et du milieu naturel.

Toute proposition européenne ou internationale allant à l’encontre des règles de base de l’agriculture biologique devra être combattue.

De même, l’interdiction totale des cultures OGM en plein champ ainsi que la commercialisation des produits issus de plantes transgéniques doit être prôné.   

 

SaiSouhaiteriez-vous dire quelque chose de plus à nos lecteurs en ce qui concerne votre implication à défendre les droits des végétarien  

 

LaLa plupart de ces propositions sont partie intégrante de mon programme. Celui-ci n’est cependant pas figé, et sera amené à évoluer et à s’enrichir tout au long de la campagne, notamment grâce aux rencontres et aux échanges que j’ai l’occasion d’avoir avec la population, les associations…J’ai essayé d’être la plus exhaustive possible et espère avoir répondu à vos interrogations. Je me tiens à votre disposition pour toute question supplémentaire.

 

 

 

 France GAMERRE

 

 

 

 

Publié dans Médias

Commenter cet article

aziz 22/05/2008 13:40

c'est bien cooolwww.taximarrakchi.com

Janine Thombrau 25/02/2007 15:43

Bonsoir toutes et tous,
 

La lettre commence à faire "un tabac"!
 

Beaucoup de personnes, handicapées ou pas la reprennent en leur nom, la diffusent et l'envoient...
 

On commence à la retrouver sur de nombreux sites et forums… Et, qui plus est, n’ayant rien à voir directement avec
la SEP
, le handicap…
 

 Découverte pour certains ?…Solidarité ?...
 

Bises … Et un petit texte… Histoire de ne pas baisser les bras :
 

Fauteuil Président-Ciel … Ou … Fauteuil éjectable !
 

 Fauteuil Parlementaire … Ou … Fauteuil à roulettes !
 


 

Sep-tennat ou quinquennat ? …. Qu’importe le mandat pourvu que nos voix …. Soient …. Entendues !
 

Qu’importe l’urne pourvu que nos bulletins de vote aient un parfum de soulagement populaire et de revendications bien comprises !
 


 

Chef d’état … Au verbe crédible et péremptoire ?
 

… Ou …
 

Verbes d’état …  Au pouvoir grammatical et absolu ?
 


 

Et si ces six derniers pouvaient  schématiser tant l’attente des électeurs que le véritable rôle d’un chef d’état !
 

Et si … On rêvait juste un peu !
 


 

1)    PARAÎTRE … A l’écoute des citoyens, fussent-ils des « parias »… Attentifs à leurs maux … Tout simplement Humain !
 

2)    SEMBLER … Solidaire, Equitable donc Présidentiable !
 

3)   DEVENIR …  Sincère enfin ! Efficace et capable de poser des actes en conformité avec votre Parole !
 

4)   DEMEURER …  A notre écoute, Attaché à notre mieux être, Honnête…
 

5)   RESTER … Cohérent… Ouvert… Tenace … Observateur… Rigoureux … Empathique … Pour être élu !
 

6)   ÊTRE … Tout cela … Donc  répondre à nos attentes et nos droits.
 


 

Si donc … Politiques et grammairiens s’alliaient pour que toute exclusion soit bannie ! Un rêve ? Non ! Une réalité ? J’y crois !
 

A vous de jouer !
 

Continuez à modifier, signer, envoyer, diffuser cette lettre, votre lettre…
 

Faut qu’ça roule !
 

Janine Thombrau
 

http://motspourmaux.perso.cegetel.net/coupgueule.htm

Janine Thombrau 16/02/2007 12:49

HANDICAP / SEP / LETTRE AUX PRETENDANTS A
LA PRESIDENCE DE
LA REPUBLIQUE
 


 

Bonsoir toutes et tous….
 

J'ai envoyé la lettre qui suit, individuellement, à tous les prétendants au poste suprême de Président de
la République... Avec
copie aux parlementaires et à la presse....
 


 

Cette lettre est maintenant la vôtre!... Copiez la ... Modifiez la ... Mettez-y votre patte ... Votre griffe ... Et envoyez la à tous ceux et celles qui peuvent faire bouger les choses ou qui le « promettent. »…. A votre carnet d’adresses… Pour que chacune et chacun puisse la relayer !
 

En bref, elle devient votre propriété, et doit faire le tour de France… Appropriez-vous la…..
 

Le débat sur le handicap doit enfin s'ouvrir... Puis les actes devenir conformes aux paroles...
 

Faut qu'ça roule!
 


 

Lettre à Madame Marie George Buffet.
Lettre à Madame France Gamerre
 

Lettre à Madame Arlette Laguiller.
 

Lettre à Madame Corinne Lepage.
 

Lettre à Madame Ségolène Royal.
 

Lettre à Madame Dominique Voynet.
 


 

Lettre à Monsieur François Bayrou.
 

Lettre à Monsieur Olivier Besancenot.
 

Lettre à Monsieur José Bové.
 

Lettre à Monsieur Roland Castro
 

Lettre à Monsieur Nicolas Dupont-Aignan
 

Lettre à  Monsieur Nicolas Sarkozy.
 


 


 


 

Copie à Mesdames et Messieurs les parlementaires.
 

Copie aux médias…
 


 

Objet : Quelle place pour le handicap dans votre quinquennat ?
 


 

Madame
la Présidente
de
la République
,
 

Monsieur le Président de
la République
,
 


 


 


 

Je n’ai pas choisi d’être handicapée….
 

Je n’ai pas choisi de me sentir une « encombrante inutile » ….
 

Je n’ai pas choisi d’avoir une Sclérose En Plaques…
 

Je n’ai pas choisi de vivre sur un fauteuil….
 

Je n’ai pas choisi de vivre avec une AAH mensuelle de 610,28 Euros…
 

Je n’ai pas choisi que cette somme dépasse de quelques Euros le seuil me permettant d’avoir
la CMU
…Donc de me trouver dans l’obligation de « me payer »,en partie, une mutuelle  … !
 

Je n’ai pas choisi de ne pas avoir le complément de ressources (qui me donnerait
 

un misérable 80% du SMIG) …. Parce qu’il m’est impossible d’habiter seule !
 

Je n’ai pas choisi  de ne pouvoir circuler librement et seule dans la plupart des
 

rues, vu leur état….
 

Je n’ai pas choisi d’être obligée d’être aidée par des tierces personnes pour tous les actes quotidiens de la vie…..
 

Je n’ai pas choisi d’avoir  « impérialement » une allocation mensuelle maximum de 589, 29 Euros pour l’aide  de ces tierces personnes, que je dois rémunérer avec… Plus les charges … Ce qui est  normal.
 

Je n’ai pas choisi que ces «  auxiliaires de vie » ne puissent  m’aider  qu’une dizaine d’heures par semaine alors que mon état  nécessiterait au moins le triple, voire le quadruple !
 

Je n’ai pas choisi d’être abonnée, à mes frais, à un service de « téléassistance ».
 

Je n’ai pas choisi d’être tributaire d’un matériel et d’accessoires très spécifiques mais indispensables pour tout handicapé… Fort onéreux, 
 

bien sur… Et dont  les accessoires ne sont pas pris en charge.
 

Je n’ai pas choisi, comme d’autres qui y sont contraints, d’aggraver le  « trou de la sécu » en étant hospitalisée ou hébergée dans un centre spécialisé  …. Si tant est qu’il y en  ait assez….
 

Je n’ai pas choisi d’imposer à un proche de ne pas travailler pendant un an pour qu’il devienne un « aidant familial »….
 

Je n’ai pas choisi de ne plus participer au monde du travail et à une vie active….
 


 


 

Alors, pensez vous, enfin, mettre en place de vraies mesures, l’application d’un véritable droit de compensation, sans des tonnes de paperasses à faire, refaire et re-re faire …. Des fois qu’il y ait eu un miracle ! Des aides simples et efficaces qui nous respectent et ne nous donnent pas l’impression permanente de quémander ... Et  peuvent aussi se mettre en place sans mettre en péril l’équilibre budgétaire du pays!
 


 


 


 

Cette bafouille pour vous notifier Notre détermination à ce que Notre société applique enfin ces jolis mots que sont «Liberté, Egalité, fraternité » et jettent au rebut ces vilains termes que sont  Ségrégation…. Elimination … Profit !
 

Je, Nous, petites gens à l’esprit républicain, voulons encore croire  à la parole politique  et non à  vos « belles paroles » !..........
 

Mais … Si elles ne s’avéraient n’être, une fois encore,  que des chimères, sachez que cette poudre aux yeux pourrait se muer en poudre à … révolution … ou mettre le feu aux poudres!
 

Gens à roulettes, ex travailleurs …. Sans abris quoique travailleurs chichement rémunérés …. Et foultitude d’autres exclus vous en font le serment !
 

Toute une partie de
la France
a froid … A faim …. A honte  ….  Et vit indignement.
 

Les citoyens français en ont marre ! Les beaux discours ne marcheront plus …. Il nous « emboucanent », nous polluent, nous parasitent!
 

Et ... Une fois les problèmes abordés ... Que les actes que vous poserez ... Soient en accord avec vos mots!!!!!
 


 


 

Janine THOMBRAU
 

Si vous voulez en savoir plus sur
la SEP
et votre interlocutrice :
 


 

http://motspourmaux.perso.cegetel.net/
 


 

marie-claire 03/02/2007 11:25

Merci à France GAMERRE d'être anti-corrida, de se positionner contre les animaux de cirque et de vouloir améliorer les terribles conditions d'élevage et d'abattage des animaux dits "de boucherie"...je lutte moi-même à mon petit niveau contre tous ces actes de torture.

Marie-Claire 28/01/2007 12:30

Une personne consommant du poisson est piscivore et non végétarienne. Elle peut à la limite se prétendre proche de la cause animale... en négligeant cependant la pêche massive qui est un réel problème écologique et menaçant à court terme l'écosystème.